www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du bayard argentan athlétisme
Actualités
Départementaux en salle à Mondeville et Pré-France à Val de Reuil
Commentez cette actualité
12 Février 2018 - john lainé
Départementaux en salle à Mondeville et Pré-France à Val de Reuil
3 champions de l'Orne aux départementaux en salle

Samedi 10 février se déroulait le championnat départemental d'athlétisme dans la salle Michel d'Ornano à Mondeville.
Les tangos de la Bayard Argentan hyper motivés pour se déplacement ont honoré leur entraîneur et montré le maillot sur les podiums.
En manque de compétition sur piste, les jeunes sont arrivés avec quelques appréhensions, très vite levées après le début des épreuves.
Chez les benjamines, Océane Hervé habituée des cross s'est essayée sur 1000m ou elle réalise un chrono de 4'17''90. Sur le lancer de poids c'est un jet à 3m38.

Dans la continuité les minimes filles se sont élancées sur le 50m ou Rainah Ousseni se qualifie pour la finale suite à un chrono de 7''74 en série.
Au terme de son sprint en finale elle réalise la deuxième place avec un temps de 7''65 et monte sur le podium en qualité de vice championne de l'Orne.
Sur sa lancée elle s'adjuge également la deuxième place du podium sur le lancer de poids avec un jet à 6m17 pour un poids de 2kg.
Pour réaliser un sans faute elle doit s'envoler sur le saut en longueur, mais le manque d'amplitude ne lui permet pas d'ajouter une troisième médaille à son compteur. elle réalise 3m.

Léa Coulange sur le 1000m réalise un départ très rapide, une prise de risque qui paie puisqu'elle obtient la médaille de bronze en 3'22'64

Les benjamins ont prit la suite des festivités, ils sont arrivés sans faire de bruit et se sont imposés sur le 1000m pour Jules Bremenson qui devient champion de l'Orne en 3'19''13. en longueur il réalise un saut à 3m37 et au poids un jet de 5m26.

C'est notamment sur le poids que son compagnon de club Mathieu Morin s'impose et devient champion de l'Orne également. Son jet s'arrête à 6m63 suivit d'un saut en longueur à 3m37 exactement comme son copain. Sur le 1000m il ne démérite pas avec un chrono de 3'54''81

Sur la ligne droite Hakim Habouelharouf se qualifie pour la finale et monte sur la troisième marche du podium. Il stop le chrono en série à 8''67 et en finale à 8''25, le poids et la longueur ne lui permettent pas un podium avec respectivement 3m83 et 2m82

Les minimes entrent en jeu et le flot de médailles est conséquent également, Théo Béchet remporte la médaille de bronze sur la longueur avec un saut à 3m79, devancé par son acolyte Baptiste Boitard qui se propulse à 3m93 et obtient la place de vice champion de l'Orne.
Ils réaliseront respectivement 6m64 au poids et 7''57 au 50m en finale pour Théo et 7''60 pour Baptiste.
C'est sur le 1000m que ce dernier sera sacré vice champion de l'Orne encore une fois avec un temps de 3'14''80, cette fois-ci il sera devancé par un autre compagnon de club, il s'agit de Valentin Martineau qui monte sur la première marche du podium. il est sacré champion de l'Orne avec un chrono de 3'14''40.
Sur le 1000m Quentin Le Dean n'est pas loin derrière avec 3'34''82 suivit de Léo Bouscault en 3'35''70

Les séries du 50m verront passer Quentin Le Dean en 8''30, Leo Bouscault en 8''62 puis Antonin Duvent en 7''80 et Arthur Bougette en 7''62.

Sur les autres épreuves ils réalisent respectivement 3m20 à la longueur pour Quentin, 4m51 et 6m87 au poids pour Léo et Antonin et pour terminer 3m65 à la longueur et 6m61 au poids pour Arthur.
Seul Antonin Duvent s'est essayé sur le saut en hauteur, il réalise un saut à 1m30


Encore un record personnel pour Lucas Balloche

C'est une année des plus belles pour le junior de la Bayard Argentan Athlétisme. Lucas Balloche après s'être qualifié aux pré-France en individuel améliore encore son record personnel.
"Sans peur et sans reproche le chevalier Bayard", la devise du club lui va à ravir. Pas de pression lors de se déplacement dans la belle salle de Val de Reuil.
Les demi-finales des championnats de France adultes se déroulent sur 2 jours. Lucas est qualifié sur 200m, les séries et finales se courent le même jour. 
L'échauffement est toujours un moment d'incertitude, les jambes sont elles lourdes ? Est ce que je me sens voler ? beaucoup d'indications qui peuvent jouer sur la motivation et le moral des athlètes.
Pour Lucas tout est source de renforcement, il est venu en gagnant et les choses se mettent en place de plus en plus naturellement. 
Le starter lance le départ, c'est un Lucas léger et puissant qui sort des starts, le placement est bon et le deuxième virage s'annonce parfaitement. Il à la chance d'avoir un adversaire à sa taille qui est devant lui, couloir 5 et la sortie de virage lui permet d'accélérer et de na pas faiblir.
Le chrono annonce un temps de 24''06 en série, c'est déjà une satisfaction puisque son record personnel est de 24''29 et la finale est encore plus prometteuse, le record personnel descend à 23''80. 
Jean-Luc Edeline son entraîneur ne peut que se ravir de ses progrès. Les entraînements sont assimilés et les progrès sont concrétisés en compétition. 
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
30/10 >
22/10 >
16/10 >
09/10 >
25/09 >
17/09 >
03/09 >
30/08 >
09/07 >
02/07 >
20/06 >
28/05 >
15/05 >
19/04 >
10/04 >
19/03 >
13/03 >
26/02 >
20/02 >
05/02 >
Les Espaces